LOADING

Type to search

Dance Portraits

B-boy Hamid Bensani – Immersion chez un breaker !

Share
Hamid

© HamidIl n’était pas né quand le breakdance est apparu dans les rues du Bronx dans les années 1980, venu au monde quelques années plus tard quand le hip hop est devenu un art populaire en France. Breaker, il compose entre l’héritage des anciens et la volonté de tracer sa route.

Une discipline qui demande force et agilité, un mélange de danse, d’acrobaties et de figures au sol sur une dynamique de « battle » ou il affronte quiconque relève le défi.

Il danse depuis ses quatorze ans. C’est son grand frère Saïd danseur lui-même qui l’a initié au monde du breakdance. Ce dernier l’a amené voir un show dans lequel il se produisait avec « Aktuel Force » la compagnie pionnière du Hip-Hop Français à la Casa Musicale en 2002, Hamid fut séduit par la fluidité et la rapidité des gestes. Depuis il se consacre au b-boying*.

D’une attitude discrète et posée, la danse est un sentiment de liberté qui lui a permis d’avoir plus confiance en lui, un véritable exutoire, un dépassement de soi demandant rigueur et maîtrise. « La danse m’a fait grandir d’un coup. Elle m’a donné de la force pour m’affirmer. » Sens du rythme, danseur minutieux, figure acrobatique il s’enroule, se vrille, tête en bas défiant l’apesanteur, s’entraînant avec une discipline de fer.

Hamid s’inspire de ce que faisaient les anciens b-boys d’ici et d’ailleurs (son frère, Francky, Renald, ZED, Sébastien Ramirez, B-boy Cavman…) en y incorporant le fruit de ses propres recherches. En 2003 il crée le groupe D2R (danse de rive gauche) à Perpignan. Il est membre du Mercenaires Crew (Perpignan-Toulouse) qu’il crée avec d’autre b-boy en 2005. Créatif, il se fait remarquer et intègre en 2007 Inflences Compagnie de Francky Corcoy, puis il rejoint la Compagnie de danse hip-hop Furies Crew de Montpellier en 2011. Hamid danse également avec Supermos Crew à Valencia en Espagne.

Globetrotter du break sa participation à un nombre important de battles en France et en Europe lui a permis de s’améliorer. Mais ce n’est pas le simple fait de voyager dans le monde qui est important, c’est avant tout sa soif de découverte qui lui a permis de forger sa personnalité de danseur.

Une discipline qui lui permet de partager son amour pour la danse avec la nouvelle génération des Pyrénées-Orientales.

Il assure de nombreux cours un peu partout dans la région notamment à Les Estrelles del Sud, à la Casa Musicale… pour rendre le breakdance accessible à tous. Son but est de déconstruire ce que les breakers arrivent à faire intuitivement et de le développer de manière pédagogique et progressive. L’un de ses groupes de jeunes a participé et gagné le concours chorégraphique de Montpellier en 2014 ce qui a permis à ses élèves de connaître l’ambiance d’une battle et de se confronter à d’autres jeunes.

Hamid

 

Hamid souhaite offrir à Perpignan des danseurs qui se démarqueront au plus haut niveau et amener par la même occasion les gens à prendre part aux événements pour faire résonner cette belle scène Hip-Hop.

Son objectif personnel « rester dans la game » en intégrant une compagnie et à terme être chorégraphe.

Spéciale dédicace : Mercenaires Crew, Furies Crew, Influence, Supermos Crew, à tous les b-boy de Perpi, à nos anciens, Saïd, Francky, Renald, ZED, Seb, Georges, Nasti.

 

 

*B-boying : nom originel du breakdance.

Joséphine Pagano pour Urban Art Up.

Leave a Comment