LOADING

Type to search

Événements & festivals Reportages

BALANCE TON 16, 4ème édition pour tous les amateurs de RAP

Share

Au programme de cette nouvelle édition du BALANCE TON 16, du 7 février, rencontre et débat avec l’invité surprise, le rappeur Sam’s, suivi d’un apéro et de l’Open Mic. Ce rendez-vous mensuel de hip-hop, à la Casa Musicale, attire de plus en plus les jeunes artistes ou curieux de toute la région, adeptes du mouvement Hip-Hop. Un courant culturel vivant, avec des paroles riches et pleines de sens, de la vraie poésie urbaine. Cet évènement de punchlines et freestyles permet aux jeunes de rencontrer des pros du milieu Hip-Hop et d’obtenir quelques conseils pour leurs projets.

L’Open mic

Artistes et spectateurs se regroupent au centre de la pièce, une instru est lancée, le micro est donné et le show peut commencer. L’ambiance est conviviale, avec une cinquantaine de personnes présentent à l’évènement. A tour de rôle chacun prend le micro et balance son texte au rythme de l’instru. Cette scène ouverte permet à chacun de s’exprimer, de donner son “flow” et de transmettre des émotions et des messages forts. L’invité surprise à l’honneur de cette édition, Sam’s s’est lui aussi produit au cœur des jeunes artistes. Un évènement permettant aux amateurs de se produire aux côtés de pro du hip-hop et d’acquérir de l’expérience.

Interaction et débat Sam’s/public

Sam’s est un rappeur bordelais à plusieurs casquettes, il fait du rap, du cinéma et auparavant du foot. Il possède sa propre “plume urbaine” et écrit ses textes, mais également des albums pour d’autres artistes.

Dans un premier temps, Sam’s a échangé avec le public sur son parcours, ses collaborations, ses inspirations et ses méthodes pour concevoir ses textes. Le rappeur s’adresse ensuite aux jeunes qui débutent dans le RAP et leur rappelle l’importance de rester dans le système scolaire, car selon lui l’école permet d’enrichir son vocabulaire, de bien savoir tourner ses phrases et de trouver ensuite plus facilement ses mots pour composer. L’école permet aussi de s’assurer un avenir plus serein. Sam’s insiste particulièrement auprès des jeunes artistes qui composent, de s’inscrire à la SACEM, afin de protéger leurs textes. Il invite tous les jeunes rappeurs à s’y inscrire, pour seulement 125€ et à vie ! Dernier petit conseil de Sam’s : “Il faut savoir dire la vérité de façon intelligente, de manière artistique, pour toucher son public”.

Dernièrement, il incarne un jeune footballeur, dans le film “Surface de réparation”, sortie en janvier 2018, au cinéma.

La Casa Musicale, vous donne rendez-vous le 14 mars 2018, pour la 5ème édition.

 

Inès Muriot pour Urban Art Up

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *